The Love Boat #13 : Une transat retour éprouvante

Découvrez le récit de la transat retour tant attendu de Sarah et Sébastien à bord du Sun Légende 41 !

La magie du retour au large

« Nous quittons Saint-Martin sous les aurevoirs chaleureux des voisins, soleil et vent dans le nez pour sortir du canal qui sépare l'île de sa voisine, Anguilla. La première semaine est idyllique : maillot de bain encore de rigueur, nuits calmes, peu de gîte, vitesse et mer plate. Les conditions sont idéales ! Beaucoup plus qu'à l'allé finalement. Nous sommes contents de retrouver le large ; les couchés de soleil et les lumières métalliques, les vagues éclairées par la lune...

Du paradis au cauchemar…

Mais le 7ème jour, jour de mes 30 ans, se transforme en cauchemar : nous cassons notre vérin de pilote automatique. Ce qui signifie se relayer à la barre plus ou moins toutes les deux heures pendant le reste du trajet... Une perspective non réjouissante, carrément déprimante voire effrayante. Sans pilote, chaque manœuvre est plus compliquée, sans parler du repos qu'il nous procure.

La "Love transat" se transforme en un défi physique ! Un défi dont nous nous serions bien passés.Les différentes conditions rencontrées, de la pétole aux 25 nœuds, ont mis nos nerfs à très rude épreuve. Après 12 jours de lutte, il est vraiment temps que cela se termine, nous sommes très fatigués et dès qu'on ne dort pas assez, nous frôlons le drame sur les manœuvres. Nous terminerons par une journée sous spi, il s'agit de se dépêcher, une dépression nous arrive dessus...

Nous avons réussi !!

Mais nous voilà bien au chaud aux Açores dans le « Love » après cette véritable aventure. Les crises de larmes et de nerfs ont été quasi quotidiennes mais notre duo a tenu le choc. Nous avons formé une belle équipe, nous sommes fiers d'avoir réussi ce défi et après tout ça, nous nous aimons toujours ! »

Evénements Jeanneau Yachts à Palma de Majorque

Cette année, les Essais Clients et les Rencontres Propriétaires Jeanneau Yachts se sont déroulés du 6 au 9 mai 2016 dans le cadre mythique de Palma de Majorque, à la Marina MOLL VELL.

ESSAIS CLIENTS JEANNEAU YACHTS

Une vingtaine de prospects Européens et Américains ont participé aux essais privilégiés des JEANNEAU 54 [&] JEANNEAU 64. Accompagnés par les équipes Jeanneau et leur concessionnaire, ils ont profité des bonnes conditions de navigation en baie de Palma pour découvrir les deux fleurons de la gamme Jeanneau Yachts.

RENCONTRE PROPRIETAIRES JEANNEAU YACHTS

La « traditionnelle » Rencontre Propriétaires a accueilli une cinquantaine de personnes venues du monde entier pour naviguer durant tout le week-end et pour partager de bons moments sportifs dans une ambiance conviviale !

Dès vendredi soir, l’élégante flotte, composée de six Jeanneau 64, voilier amiral de la gamme, s’est amarrée dans le bassin de Moll Vell au pied de la cathédrale. Les équipages ont assisté au briefing de navigation et se sont préparés pour le rallye du lendemain se retrouvant autour du cocktail d’ouverture !

Samedi matin, malgré une météo incertaine, la flotte des Jeanneau Yachts prend la mer, escortée par le bateau Comité et le dinghy de sécurité. Les marins ont pu disputer les deux manches du rallye, donnant lieu à de belles empoignades immortalisées en photos et vidéo.

En soirée, après une journée de navigation, les propriétaires se sont réunis autour d’un dîner réconfortant. Tous les participants à cet événement ont apprécié de se retrouver, de naviguer ensemble et de profiter de tout le potentiel offert par leur Jeanneau 64.

A la fin du week-end, chacun s’est souhaité un chaleureux « A l’année prochaine » avant de reprendre le large vers leur port d’attache.

Merci à tous les participants et les partenaires. Au plaisir de se revoir lors de la prochaine édition avec une flotte encore plus nombreuse associant d’autres unités de la gamme Jeanneau Yacht.

The Love Boat 12 : Derniers moments aux Antilles avant la transat

Le voyage aux Antilles de Sarah et Sébastien touche à sa fin. Voici le récit de leurs derniers instants aux Antilles avant de préparer la transat retour à bord de leur Sun Légende 41 …

Dernières jolies découvertes aux Antilles

« Aux Saintes, nous passons un week-end seulement. Mignon et très calme, nous tombons sous le charme du lieu. Mais les corps morts sont payants, nous ne resterons donc que quelques nuits...

Retour en Guadeloupe donc pour la partie Basse Terre à l'Est (qui n'a de "basse" que le nom : c'est la partie la plus verte et la plus montagneuse de la Guadeloupe). Nous souhaitons voir les Chutes du Carbet mais elles se trouvent à plus d'une heure de route du mouillage. Heureusement, le stop fonctionne très bien : pas moins de huit voitures différentes pour faire l'aller retour ! Les journées commencent souvent par une balade en snorkeling, la vie sous marine est toujours aussi variée.

Puis route pour notre dernière escale Guadeloupéenne : Port-Louis au nord du papillon, encore un coup de foudre ! Pas plus de trois bateaux au mouillage, une plage tranquille et des locaux très chaleureux. De là, nous partons pour Antigua, en pleine semaine de la régate « Des Yachts Classiques ». Mais nous ne nous attardons pas ; nous continuons notre remontée pour échapper au mauvais temps.

A Barbuda, mouillage désert et plage paradisiaque nous attendent. Ici le temps semble s'être arrêté : l'ambiance est pour nous radicalement différente des autres îles. Pour le côté sportif, nous avons loué des VTT pour faire une boucle sur l'île.

Préparatifs de la transat retour

Nous sommes maintenant à Saint-Barth où nous avons retrouvé des bateaux amis pour leur dire au revoir, eux aussi rentrent en Métropole. Tout cela a quand même un air de fin de voyage, même s'il nous reste encore les Açores à découvrir. Car il est temps de préparer la transat retour !

La dernière escale antillaise sera Saint-Martin où nous allons pouvoir avitailler le bateau, faire les pleins d'eau et assurer quelques vérifications techniques du bateau. Nous prévoyons 20-25 jours de mer et une arrivée sur l'île de Flores, dans la superbe archipel des Açores.

Encore une première fois et un gros défi pour notre duo ! »

Le Jeanneau 54 et le Leader 46 remportent le « Boat of the Year 2016 » en Slovénie

Jeanneau confirme son succès international !

Après avoir reçu la récompense du «Best Sailing Yacht» aux Asia Boating Awards début avril en Chine, le Jeanneau 54 surfe sur le succès et remporte le « Boat of the Year » slovène dans la catégorie des Yachts de plus de 15 mètres.

Le plus jeune des Jeanneau Yachts continue de séduire le public comme les professionnels et affiche également à son palmarès le « Croatian Boat of the Year » 2016.

Déjà récompensé aux Nautic Design Awards, nommé aux « European Powerboat of the Year », le Leader 46, signé Garroni Design, reçoit lui aussi le Boat of the Year slovène dans la catégorie des open et hard top de 10 à 18 mètres.

Les « Boats of the Year » slovènes sont décernés par le magazine Val Navtika et son comité de rédaction. Il s’agit de la 13ème édition.

Le Jeanneau 54, dernier-né de la gamme des Jeanneau Yachts, ainsi que le Leader 46, modèle amiral de la gamme Leader, confirment leur succès à l’international.

Les équipes Jeanneau sont fières de voir ces nouveautés 2016 obtenir toutes ces distinctions !

The Love Boat 11 : Belle rencontre dans les iles des Antilles françaises

Sarah et Sébastien ont tout quitté pour une Transatlantique en Sun Légende 41, les voici maintenant sur les côtes de la Guadeloupe et de ses iles :

« Retour en terre française avec la Guadeloupe et ses îles : Marie Galante, la Désirade et Les Saintes. Cet archipel offre un terrain de jeu idéal pour la croisière. Des mouillages et paysages variés, des ambiances différentes, il y en a pour tous les goûts.

Découverte de Marie Galante

Nous commençons par l'île la plus au sud, Marie Galante. Sur notre chemin, tous les voyageurs nous l'ont conseillé. Tout est tranquille et le mouillage de Saint Louis bien protégé. Le petit village semble endormi le dimanche et très calme la semaine. Toujours accompagnés de l'équipage de Galopin nous partons pour un tour de l'ile, l'occasion de visiter les distilleries de rhum... qui offrent aussi une dégustation gratuite !

L'anse Canot est notre dernière escale. Le soir, les touristes quittent la plage et nous profitons des barbecues mis à disposition et des carbets pour nous protéger des grains. Car cette année, il pleut décidément beaucoup pour la saison sèche !

Belle rencontre plein d’émotions

Nous quittons ce havre de paix pour la marina de Saint François, sur Grande Terre, la partie nord du "papillon" guadeloupéen. Mais la forte houle, les 25 nœuds et les déferlantes dans la passe nous font redouter le chenal. Ce sera donc la marina de Bas du Fort à Pointe-À-Pitre pour nous réapprovisionner en eau, une corvée à effectuer tous les mois. Pas de regret puisque pendant notre navigation, nous rencontrons la tant attendue baleine à bosse ! Des jours que nous les cherchions du regard, venues dans les eaux caribéennes pour se reproduire. Elle saute à cent mètres devant le bateau, et nous fonçons droit sur elle à 7 nœuds !

Mais elle plonge sous The Love Boat pour nous éviter. Nos jambes tremblent, c'est une réelle émotion ! Avant de partir pour les Saintes, nous passons le week-end de Pâques au mouillage sur l'îlet Gosier, le fief des pélicans. Sur l'île, c'est une fête très spéciale ou des familles entières investissent la plage tout le week-end avec tentes, hamacs et tout le matériel pour cuisiner le traditionnel crabe farci. »

Deux belles reconnaissances pour Jeanneau dans la région Asie-Pacifique !

Le Jeanneau 54 reçoit le prix du meilleur voilier aux ASIA Boating Awards

Ce dernier né de la gamme des Jeanneau Yacht continue de séduire à travers le monde entier ! Celui-ci a reçu notamment le 7 avril dernier le prix du meilleur voilier aux ASIA Boating Awards.

La catégorie « Best Sailing Yacht » récompense notamment le design exceptionnel, le confort, la maniabilité et la performance des voiliers jusqu’à 20 m.

Découvrez ou redécouvrez ce voilier d’exception conçu pour chaque style de vie, en cliquant ici.

Le Sun Fast 3600 récompensé au salon de Shanghai

Le Sun Fast 3600 a reçu également la semaine dernière les honneurs en remportant un Award dans la catégorie « best sailboat under 45ft » lors de la 21ème édition du salon de Shanghai, le plus grand événement nautique de Chine.

Ce voilier de régate avait déjà connu un succès en Chine à l’automne dernier, lors de la China Sailing Tour, événement unique organisé par Jeanneau et son concessionnaire Speedo Marine.

Ces deux récompenses viennent souligner le succès commercial de Jeanneau à l’international.

Les journées exclusives d’essais à Cannes : un grand merci !

Du 29 mars au 4 avril, ont eu lieu des essais presse et des essais clients organisés par Jeanneau.

A cette occasion, 60 journalistes, photographes et vidéastes et près de 70 clients nous ont fait l’honneur de venir participer à nos journées exclusives d’essais.

C’est au total plus de 300 essais qui ont pu être réalisés entre le port de Cannes et les Iles de Lérins pour ainsi découvrir les nouveautés.

Les journées furent intenses avec parfois une météo un peu capricieuse mais ont été fructueuses et enrichissantes !

Jeanneau remercie toute son équipe et ses partenaires qui ont œuvré de concert pour offrir les meilleures conditions de découverte aux journalistes et aux clients présents.

Pour retrouver plus de photos, cliquez ici

SUN FAST : un week-end de records côté Atlantique et Méditerranée !

Deux SUN FAST 3200 sur le podium au SPI OUEST France !

Du 24 au 28 mars, de nombreux équipages se sont retrouvés dans la baie de Quiberon pour participer au Spi Ouest France. Après une première journée de course qui a débuté sous une météo plutôt agitée, la seconde journée s’annonçait encore plus intense avec de fortes rafales de vent. Cette 38ème édition a finalement été écourtée dimanche soir en raison de la tempête annoncée pour le lundi.

A noter que deux Sun Fast 3200 remportent les premières places du podium au classement général dans la catégorie IRC 3 :

Vainqueur : SUN FAST 3200 – Cifraline 4 - skippé par Daniel ANDRIEU 2ème : SUN FAST 3200 - Jp Concepts - Bois Energie Ouest - skippé par JF. DE PREMOREL/ B. TROUBLÉ

Ces beaux résultats s’inscrivent également dans la première course du Challenge Sun Fast Atlantique 2016 !

La SNIM 2016 : une 51ème édition réussie pour les SUN FAST 3600 !

1500 marins et passionnés ont concouru la 51ème édition de la SNIM à Marseille du 25 au 28 mars. Après avoir fait face à un vent soutenu et des rafales à 38-40 nœuds le premier jour, les équipages ont pu profiter d’un temps printanier le jour suivant pour naviguer dans de bonnes conditions.La course s’est terminée le lundi avec un temps pluvieux et venteux, tout comme le dimanche.

Malgré des conditions météorologiques quelques peu difficiles, les résultats généraux en catégorie IRC 3 s’avèrent très satisfaisants pour les SUN FAST 3600 :

En 1ère place : SUN FAST 3600 - TIP - Gilles PAGES 2ème place : SUN FAST 3600 – EURO-VOILES – Denis INFANTE En 5ème place : SUN FAST 3600 – TWINL – Franck LOUBARESSE

Rappelons que cette régate fait partie de la 1ère course du Challenge Sun Fast Méditerranée 2016.

JEANNEAU félicite tous les équipages des SUN FAST pour ces beaux podiums !Retrouvez les classements généraux sur : www.sunfast.fr

The Love Boat #10 : La Dominique

Après la Martinique, voici notre célèbre Sun Légende 41 en Dominique :

Fin de séjour en Martinique

« Le séjour en Martinique s'est finalement prolongé plus de quinze jours ! Après avoir quitté nos amis québécois, nous retrouvons une amie de métropole qui vit à Grande Anse. Nous sommes ravis de tous ces moments : une journée de voiture autour de l'île et de bonnes soirées sur la plage nous ont permis de mieux connaître la vie locale !

Cap vers la Dominique

Il est temps de partir pour la Dominique, île réputée pour sa beauté intérieure plus que pour ses plages. A notre grande déception, nous ne croisons pas de baleines à bosse pourtant dans le coin à cette période de l'année.A Portsmouth, au nord de l'île, les locaux sont organisés en association pour s'occuper des navigants. Chaque plaisancier traite exclusivement avec un boy boat. Alexis sera notre interlocuteur pendant tout le séjour : plan de poisson, taxi jusqu'aux douanes, autre service ou conseils. Après deux jours de pluie non-stop, exceptionnels en cette saison, nous pouvons enfin partir explorer ce petit paradis.

Exploration de l’ile : c'est la jungle !

Nous ne sommes pas très téméraires pour les randonnées au milieu de nul part. Mais nous retrouvons au mouillage nos amis lorientais, partis depuis un an de demi entre le Sénégal et le Brésil. Fans de randonnées, de trecks et de descentes de canyons, nous profitons de leur expérience pour les suivre à travers la forêt primaire à la recherche de magnifiques cascades. Je n'ai jamais vu de forêts aussi denses et aussi variées ! Les plages du nord sont sauvages et la baignade y est risquée, mais nous ne attardons pas puisque l'accès est payant pour certaines ! Nous garderons de très beaux souvenirs de cette île et le voyage continue maintenant avec Marie-Galante, Les Saintes, La Guadeloupe, encore de superbes endroits à découvrir à bord du The Love Boat. Car nous ne sommes encore qu'à la moitié du voyage ! »

JEANNEAU est sur le pont pour le SPI OUEST FRANCE

La 38ème édition du SPI OUEST FRANCE se déroule à la Trinité sur Mer du 24 au 28 mars 2016. Celle-ci est la plus importante épreuve de voiliers habitables d’Europe au printemps, mêlant amateurs et professionnels, monocoques et multicoques, monotypes et voiliers de série IRC et Osiris.

Chaque année, près de 500 bateaux et plus de 3 000 régatiers, issus d’une dizaine de nations convergent vers la baie de Quiberon. De nombreux équipages à bord de SUN FAST mais aussi de SUN ODYSSEY concourront lors de cette épreuve.

Jeanneau renouvelle son partenariat avec le SPI OUEST FRANCE

Jeanneau reste fidèle au SPI OUEST FRANCE et met à disposition de l’organisation deux vedettes Merry Fisher en tant que bateaux accompagnateurs. Les journalistes pourront ainsi suivre de près cet évènement.

SPI OUEST FRANCE : 1ère épreuve du CHALLENGE SUN FAST 2016

Le SPI OUEST FRANCE constitue la première étape du CHALLENGE SUN FAST 2016. L’objectif est de rassembler un maximum de voiliers de la gamme sur des courses majeures françaises en Atlantique et Méditerranée.

Rendez-vous sur le site SUN FAST pour suivre toute l'actualité du challenge, les prochaines étapes et le classement mis à jour.

Cette saison s'annonce riche en aventures ! Bon vent à tous !